Dernière-minute : Libération du salafiste qui avait mené le dialogue avec les autorités

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

salafisteLe salafiste mauritanien, Sidi Ould Dah Ould Moulaye Ely, a été libéré, aujourd’hui, mercredi 17/09, par les autorités mauritaniennes après avoir purgé sa peine de 5 ans entre la prison centrale de Nouakchott et celle de Salah dine, dans le désert mauritanien.

Il a été arrêté par les services sécuritaires mauritaniens pour son appartenance à la branche armée d’Al Qaida, dans le Maghreb Islamique puis inculpé d’avoir tenté de mener des opérations terroristes sur le territoire national.

Nous rappelons qu’Ould Moulaye Ely avait dirigé l’une des assises du dialogue qui étaient engagées entre ses compagnons du réseau AQMI et les autorités mauritaniennes en 2010 à l’intérieur de la prison centrale de Nouakchott.

Selon une source sécuritaire, Sidi Ould Dah Ould Moulay Ely avait entamé, hier, mardi, une grève de faim pour protester contre sa retenue en prison alors qu’il a purgé sa peine. Et c’est à la suite que des affrontements ont éclaté entre les gardes de la prison et des salafistes qui soutenaient leur camarade dans sa cause.

Actualités connexes