Défense : Le Maroc dépensera 18 milliards de dollars pour son armée

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

D’ici à 2020, pas moins de 18 milliards de dollars seront dépensés pour l’équipement des Forces armées royales en matériels militaires de pointe, dévoile Report Linker.

De nouvelles révélations chiffrées sur le budget que compte investir le Maroc, d’ici à 2020, dans l’équipement de son armée. Pas moins de 18 milliards de dollars seront investis par le royaume dans sa défense, révèle ReportLinker, multinationale spécialisée dans les études de marché.

Cela fait plus de 4 milliards à raison de chaque exercice, pour l’équipement des Forces armées royales en matériels militaires de pointe, conformément au processus ambitieux mis en place par le roi Mohammed VI, Chef suprême des Forces armées royales, pour la modernisation de l’armée, dans ses composantes terrestre, aérienne et maritime.

Selon Report Linker, le Maroc prévoit d’acquérir, d’ici à 2020, des hélicoptères de combat, de nouvelles frégates pour la Marine royale, -peut-être aussi des sous-marins-, et du matériel ultrasophistiqué de télécommunications. Pour rappel, le Maroc a récemment passé commande pour l’acquisition, entre autres, de 250 chars US de type Abrams, donnant au Forces armées royales, au-delà des composantes aériennes et maritimes, une supériorité régionale incontestée en terme d’armement de pointe. Fort d’une armée professionnelle, aguerrie et expérimentée, le Maroc ne lésine pas sur les moyens pour doter les FAR d’armements ultramodernes.

Un choix stratégique que dicte une conjoncture géopolitique assez compliquée, du fait des répercussions désastreuses du “printemps arabe”, la poussée galopante du terrorisme dans la région sahélo-saharienne, le chaos libyen, et un voisin algérien ouvertement hostile au Maroc.

Par Ziad Alami

Le360

Actualités connexes