Déchets … solutions radicale

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

transpIl est parfois intéressant de s’attarder sur des propos projetés innocemment par des citoyens lors des reportages de la Radio ou la TV dans certains quartiers.

A titre d’exemple, à la question posée « comment peut-on résoudre le problème des déchets domestiques à Nouakchott ? » Chacun répondait du mieux qu’il pouvait, jusqu’à ce qu’un homme qui doit friser la cinquantaine, sérieux dans son apparence, se saisit du micro de la présentatrice et annonce, moi, j’ai une solution radicale.

Pour commencer, je vais vous raconter une anecdote. Il m’a été raconté, qu’en Chine, il n y a pas très longtemps, sous le régime de Mao, le pays avait subi une invasion de mouches, une invasion comme vous ne pouvez l’imaginer. Des nuages de mouches s’abattaient sur tout le pays.

Toutes les solutions prises pour endiguer ce fléau se trouvaient sans effet, pire, elles contribuaient plutôt à la prolifération de ces insectes. Ajouté à ce fléau la famine qui sévissait dans le pays. Le Timonier décrétait alors « tout chinois qui apporterait un bol (sans préciser la capacité) de mouches aura en contrepartie un bol de riz.

Imaginez le sort de ces pauvres mouches devant la ruée d’un milliard de chinois affamés. Au bout de quinze jours, le pays était totalement nettoyé. Morale : que coûterait à l’Etat d’annoncer que pour chaque sac de déchets livrés à une destination connue d’avance, l’intéressé recevra, disons … 2000 UM.

Alors vous verrez même les moins démunis garder jalousement leurs déchets pour pouvoir les monnayer .Se sera une pagaille au début, mais Nouakchott sera propre au bout d’une semaine au plus. Malgré le côté caricatural de la solution de ce citoyen, elle mérite quand même d’être examinée.

H20

Reymy1234

Actualités connexes