CPI: Le Sénégal s’oppose au retrait des pays africains

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

cpiLe Sénégal est contre le retrait des pays africains de la Cour pénale internationale (CPI). La question pour un ‘’retrait commun’’ des pays africains de cette Cour a été à l’ordre du jour lors du 27ème sommet de l’Union africaine qui s’est tenu récemment à Ouagadougou.

Jeune Afrique qui rapporte l’information dans sa dernière livraison informe que lors de la réunion des ministres des Affaires étrangères, les 14 et 15 juillet dernier, le ministre sénégalais des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye, s’est opposé à cette décision.

D’après JA, relayée par enquête plus,  Mankeur Ndiaye a souligné devant ses pairs ‘’qu’il ne revient pas à l’UA, non membre de la CPI, de décider en lieu et place des 34 États signataires du statut de Rome’’. Finalement, renseigne toujours Le magazine parisien, ‘’l’institution panafricaine s’en est tenue à la résolution qu’elle avait votée fin janvier à Addis-Abeba, à l’initiative d’Uhuru Kenyatta, le président kenyan’’.

Actualités connexes