CILSS : un mauritanien à la tête de l’institut du Sahel

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Le conseil des ministres du CILSS ont désigné le mauritanien Mohamed Abdallahi O. Babah O. Be à la tête de l’institut du Sahel, pour un mandat de trois ans renouvelable une seule fois.

O. Babah a été choisi parmi plusieurs candidats pour occuper ce poste et devra résider à Bamako où se trouve le siège de cette institution.

Le conseil ministériel a rétabli dans ses fonctions le secrétaire exécutif de l’organisation qui était suspendu et établi une feuille de route qui puisse lui permettre de gérer l’institution et restaurer ses relations avec ses collaborateurs.

Il a par ailleurs mis fin aux fonctions du directeur général du centre régional AGRIMET, payé ses droits et ouvert la candidature au poste.

Cette 52ème session du conseil des ministres des pays membres du comité inter états de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS) s’est achevée samedi soir à Nouakchott.

Sahara Medias

Actualités connexes