CIGARETTES WINSTON : HAMADI OULD BOUCHRAYA «S’OCCUPE» DE LA DOUANE !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

winston ,cigarette,paquet,collection,tabac (1)Les cigarettes Winston qui font leur réapparition en Mauritanie avec l’aide des pouvoirs publics remettent encore en lumière le rôle joué par l’ancien combattant du Polisario reconverti dans les affaires en Mauritanie, Hamadi Ould Buchraya alias Yama, apprend-on de source proche de la douane.

En effet, l’homme d’affaires hispano-sahraoui est lui-même investi par les représentants de la marque de cigarettes de s’occuper « des tracasseries » douanières. Chose dont il s’acquitte merveilleusement bien ces jours-ci trafic d’influence et bakchich allant de pair.

L’homme, déjà bien introduit en Mauritanie où il entretient des relations poussées avec la présidence de la République, est également intéressé sur la vente du produit. Ould Bouchraya est également derrière la société espagnole Atersa qui s’est occupée des lampadaires solaires sur l’avenue Mokhtar Ould Daddah, Teyarett et à Chami. Il a également mis sur place en Mauritanie, la société MATL (logistiques). Un parapluie pour ses affaires en Mauritanie.

La Mauritanie, avec seulement trois millions d’individus, reste sur le hitparade de la consommation des cigarettes l’un des plus grands consommateurs de tabac dans la région.

Notons que Ould Bouchraya, activiste du Front Polisario, ayant émigré en Espagne a été pendant une période trouble en Guinée consul d’Espagne à Bissau. Une période au cours de laquelle il a tissé des relations parfois incestueuses avec la junte de la place.

Actualités connexes