Chinguetti : Ouverture de la Cinquième édition du Festival des Villes Anciennes

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

festival_chinguittDébut d’ouverture de la cérémonie de la cinquième édition du festival des villes anciennes, organisé, pour la seconde fois, à Chinguetti, en plus d’un millier de personnes, venues un peu partout des quatre coins de la Mauritanie, ont assisté ce dimanche matin, à Chinguitty à cette ouverture de la Cinquième édition du Festival des Villes Anciennes des haute responsables et de touristes. L’un des temps forts de cet évènement culturel placé sous le slogan de l’Excellence aura été le discours du Président de la République, Mohamed Ould Abdel Aziz. Une allocution moins longue que d’habitude.

Ould Abdel Aziz a saisi cette occasion pour se montrer inflexible aux « injonctions de certaines parties extérieures qui étaient demeurées pourtant silencieuses pendant des décennies, alors que notre pays connaissait diverses violations des droits de l’Homme ».

Concernant l’enclavement des villes anciennes, le président Ould Abdel Aziz a annoncé des fonds d’investissement pour encourager le retour des « touristes » et des « chercheurs scientifiques » dans ces villes afin qu’elles deviennent « une destination de choix ».

Autres temps forts, les visites. Mohamed Ould Abdel Aziz s’est rendu, avec la ministre de la culture et de l’artisanat, Fatma Vall Mint Soueinae, au Pavillon du programme pour la préservation du patrimoine culturel des cités. A l’ancienne mosquée de Chinguitty, Ould Abdel Aziz y effectuera la prière d’Asr, avant de donner le coup d’envoi de la coupe du tir à la cible et la course de chameaux.

Actualités connexes