Cheikh Ould Baya recule devant les russes

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

baya_cheikh_1L’Etat mauritanien (en fait l’ex colonel Cheikh Ould Baya) après avoir montré ses muscles se rétracte encore une fois devant cette fois les armateurs russes. Le vrai patron du ministère des pêches où pourtant officiellement il n’est que conseiller technique, a appelé les armateurs russes pour leur proposer de signer un nouvel accord.

Les conditions : les russes s’alignent sur ce que paie un armateur européen à savoir 123€ par tonne pêchée en plus de 100.000 USD par trimestre et par bateau donc globalement le droit d’accès revient pour les russes à peu prés 130€ la tonne pêchée au lieu de 329€ initialement demandé.

La délégation russe est attendue à Nouakchott pour parapher cet accord le lundi ou mardi. On ne sait pas encore s’il ya d’autres paiements mais cela n’étonnerait personne.

Encore une fois, Cheikh Ould Baya après avoir longtemps tergiversé et fait perdre à la Mauritanie des millions de dollars, recule et reviens à la position initiale. Il faut dire que sur le front de l’accord avec l’Union européenne « ça cale encore ». Seule une huitaine de bateau ont daigné venir pêcher dans les eaux territoriales mauritaniennes avec les conditions imposées par Cheikh Ould Baya. C’est un manque à gagner important pour notre économie, mais qui s’en soucie ?

Mauriweb

Actualités connexes