La gabegie : D’une pratique généralisée à un privilège domestiqué

Si le régime de Maaouiya Ould Sid’Ahmed Taya pratiquait la gabegie à grande échelle, le mal était cependant équitablement bien partagé, alors que sous Ould Abdel Aziz la gabegie est devenue un droit réservé strictement à un cercle restreint de privilégiés. La constatation est du citoyen lambda, tandis qu’à une échelle plus politique, les détracteurs […]