Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print
Share on skype
Share on telegram
Share on email
Share on linkedin

Burundi : Le sénégalais Abdoulaye Bathily désigné nouveau facilitateur

0

Bathily_2_01x2 Abdoulaye Bathily, homme politique sénégalais et représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique central a été désigné « facilitateur » (médiateur)dans la crise burundaise en remplacement de l’Algérien Saïd Djinnit.
Cité par l’AFP, le ministre des affaires étrangères du Burundi Amié-Alain Nyamitwe est celui a qui soufflé l’information. « Le secrétaire général a désigné Abdoulaye Bathily comme le nouveau facilitateur en remplacement de Djinnit, cela m’a été notifié officiellement hier dans la nuit », dit-il.
Cette désignation intervient quelques jours après le retrait de Saïd Djinnit accusé de prendre partie pour le gouvernement burundais par l’opposition et les organisations de la société civile. Âgé de 68 ans, Bathily est titulaire d’un doctorat en histoire de l’Université de Birmingham, au Royaume-Uni, et d’un doctorat de l’Université Cheikh Anta Diop, au Sénégal, où il a enseigné l’histoire pendant plus de 30 ans.
Il aura la lourde tache de réussir la où son prédécesseur a échoué. La crise burundaise née de la volonté du président sortant, Pierre Nkurunziza de briguer un troisième mandat se poursuit.
Les violences ont fait au moins 70 morts, selon une organisation burundaise de défense des droits de l’Homme. L’élection présidentielle a été repoussée au 15 Juillet prochain, soit moins d’un mois.

التعليقات

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print