Burundi: Hafsa Mossi, ancienne ministre, assassinée

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

hafsa-mosi- burundiL’ancienne ministre burundaise Hafsa Mossi, a été assassinée ce mercredi 13 juillet à Bujumbura, a annoncé le porte-parole de la police, Pierre Nkurikiye. Elle a été tuée dans le quartier de Gihosha, dans l’est de Bujumbura, par « deux criminels dans un véhicule », a indiqué le porte-parole de la police. son meurtre est intervenu au moment où

les pourparlers inter-burundais se poursuivent ce mercredi 13 juillet encore en Tanzanie.

Hafsa Mossi sortait de son domicile, dans le quartier de Gihosha, dans le nord-est de la capitale. Selon le porte-parole de la police, un véhicule immatriculé en Tanzanie lui a coupé la route, un homme a ouvert le feu avec un pistolet avant de prendre la fuite en tirant avec un fusil d’assaut de type AK-47. La victime est décédée avant d’arriver à l’hôpital.

Hafsa Mossi était députée de l’Assemblée de la communauté des Etats d’Afrique de l’Est.

Actualités connexes