Brakna : La campagne commence

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Comme au beau vieux temps d’une certaine époque aujourd’hui vouée aux gémonies, les acteurs locaux de l’Union Pour la République de la wilaya du Brakna commencent à sortir de leur torpeur.

Depuis que le président a annoncé qu’il va vaille que vaille procéder à l’organisation d’une consultation populaire pour faire passer ses fameux amendements, les revoici ressortir de leur sommeil pour aller mobiliser leurs troupes dans la perspective de cela.

Déjà, l’ancien ministre Thiam Diombar et la sénatrice Rabi Haidara, tous deux ressortissants du Brakna sont membres de la commission mise sur pied par l’UPR pour faire deux rapports dont l’un est relatif à la situation politique nationale et l’autre à une conception des modalités pratiques pour une vaste mobilisation populaire en faveur du Oui pour le référendum que le gouvernement compte organiser aux environs du mois de juillet 2007.

De son côté, le ministre de l’économie et des finances est allé à Magta Lahjar pour parrainer une réunion des maires de cette moughataa en vue de les préparer à la farouche bataille du passage cette fois en force des termes de référence du référendum. Dans les autres moughataa du Brakna, c’est le branle bas.

Les ressortissants UPR des départements : cadres, élus, hommes d’affaires, notables, chefs coutumiers et parfois même gradés militaires encore en fonction sont revenus pour le rappel des troupes. Plus question de se faire surprendre comme lors du dernier vote des sénateurs. Ne dit-on pas que la première est une surprise et que la seconde est expresse.

Après plusieurs mois d’hibernation, les sièges de l’UPR rouvrent leurs portes. Le fédéral UPR du Brakna commence une tournée. Chaque baron local revisite son camp. La période est propice à la promotion, nous explique l’un de ces cadres longtemps ‘’couché’’ limogé et accusé d’avoir détourné quelques dizaines de millions.

De sources proches du bureau fédéral, une grande réunion à laquelle prendraient part, tous les cadres UPR de la wilaya serait prévue à la fin du mois d’avril. Dans le cadre d’une tournée que le président compte entreprendre avant le référendum, le Brakna serait parmi les premières wilayas qui seraient visitées.

La prochaine réunion servirait alors à préparer cette visite et à valider un plan d’action pour l’organisation d’une très bonne campagne de sensibilisation en faveur d’un plébiscite du référendum prochain.

Le Calame

Actualités connexes