Blessure de deux gendarmes dans un échange de tirs de balle avec pécheurs à Bassiknou

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

gendarmerie_nationale_123Deux gendarmes ont été blessés à la suite d’un échange de tirs de balles avec des pêcheurs traditionnels, non loin de la ville de Bassiknou, à l’extrême Est du pays dans la wilaya du Hodh Gharbi.

Essirage.net révèle sur son site web sur la base d’informations obtenues de sources sécuritaires, que des pêcheurs traditionnels suspectés par une unité de gendarmerie opérant dans les lieux ont refusé d’obtempérer aux ordres d’immobilisation donnés par cette dernière.

Les gendarmes auraient selon les mêmes sources tiré de manière intensive sur les présumés pirates, lesquels ont riposté immédiatement, blessant deux agents gendarmes dans cet affrontement.

Les mêmes sources citées par essirage.net parlent d’un groupe de trois pêcheurs composé de hautes personnalités ou jouissant de liens puissants avec des personnalités influentes, expliquant ces présomptions par le fait que les présumés pirates

 

CRIDEM

Actualités connexes