BIR MOGREIN : Viol collectif commis par des éléments des forces Armées et de sécurité

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

viol(2)Un scandale de mœurs défraie la chronique à Bir Mogrein, région du Tiris Zemmour, a appris Maurieb.info de sources concordantes.

Selon ces  sources,  plusieurs éléments des forces armées et de sécurité impliqués dans  cette affaire de viol collectif contre une de « bonne de vie ».

En effet, G.M.A.S.E.,  25 ans,  orpheline de mère, qui   fait  des navettes  entre Zouerate et Bir Moghrein a porté plainte contre ces agresseurs  pour  abus sexuel.

Chose que les concernés  ont  catégoriquement  réfutée arguant que la fille était consentante. Saisie de l’affaire, la Brigade de gendarmerie de cette bourgade a déféré les  présumés violeurs et la victime au tribunal régional de Zouerate.

Traumatisée, la fille a été hospitalisée pendant deux jours à l’hôpital régional de Zoueratt.

« Peu avant  le scandale, la fille en question avait  fait une virée nocturne avec une autorité locale, avant de revenir chez son copain », renseigne une autre source.

Les différentes parties devraient être confrontées avant leur comparution devant les juridictions compétentes.

Rappelons qu’un autre scandale avait éclaboussé le corps du GGSR plus connu sous le nom des Misgarou après le viol en faction d’une sénégalaise. Les coupables avaient été rayés de leur corps

Actualités connexes