Bir Moghrein : Des gardes prennent d’assaut et ferment un centre d’enrôlement

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

ravel_enrolementDes gardes, ont brisé et fermé, sur ordre du hakem de la moughataa de Bir Moghrein, dans la wilaya de Tiris Zemmour, les portes d’entrée d’un centre d’enrôlement ouvert dans la commune.

Tout serait parti, du refus catégorique du chef du centre d’enrôlement de remettre les clefs, sur demande au Hakem. Ce dernier avait requis auparavant, auprès du chef du centre de réserver une salle contigüe à son bureau au juge.

Une demande rejetée par le chef du centre d’enrôlement, qui a pris le soin de se concerter avec sa hiérarchie à Nouakchott, laquelle a rejeté à son tour l’injonction du hakem, motivant sa décision par le fait que le centre d’enrôlement est indépendant de tous les autres services de la wilaya.  Le hakem demande de nouveau les clés du centre, avec la volonté de l’ouvrir et de le fermer uniquement pendant les heures de permanence.

Le chef du centre, toujours en contact avec sa direction générale, demeura inflexible.

 Le hakem ordonna alors, lundi dernier, à ses gardes de prendre d’assaut le centre et de confisquer les clés.  Bir Moghrein relève des compétences du Colonel Bakar Ould Brahim Ould Bouceif en sa qualité d’officier en activité dans la région militaire tandis que le centre dépend du ministère de l’intérieur.

Le hakem était injoignable pour obtenir son avis sur cet incident.

Actualités connexes