Attentat de l’EI à Bagdad: au moins 119 morts

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Attentat IrakRomandie News – Un attentat suicide a fait au moins 119 morts dans la nuit de samedi à dimanche dans un quartier commerçant de Bagdad, selon un nouveau bilan fourni par des responsables de sécurité. L’attaque a été revendiquée par le groupe Etat islamique (EI).

L’explosion a également fait 140 blessés. Il s’agit de l’explosion la plus meurtrière dans un seul attentat dans la capitale irakienne cette année.

L’attentat a eu lieu vers minuit dans une rue bondée du quartier commerçant de Karrada, où de nombreux habitants faisaient leurs courses avant la fête marquant la fin du ramadan, prévue en début de semaine prochaine.

Dans un communiqué diffusé par le centre américain de surveillance de sites djihadistes SITE, l’EI a affirmé que l’un de ses combattants avait fait exploser une voiture piégée près d’un rassemblement de chiites. Cette communauté musulmane, majoritaire en Irak, est considérée comme hérétique par l’EI.

Karrada est un quartier à majorité chiite où vit également une petite communauté chrétienne et qui abrite aussi plusieurs mosquées sunnites visés Un second attentat, qui a également eu lieu vers minuit, s’est produit dans le quartier chiite d’Al Chaab, dans le nord de la capitale irakienne. Une mine a explosé, faisant deux morts.

Les forces gouvernementales irakiennes ont chassé la semaine dernière les derniers combattants de l’EI de Fallouja, une ville située à une cinquantaine de kilomètres à l’ouest de Bagdad que les djihadistes utilisaient comme base arrière pour mener de telles attaques dans la capitale.

Actualités connexes