Atar : Les populations de Legreynatt refusent l’établissement d’un barrage à Oued Seguelil proposé par le gouvernement Aziz

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

atar2Des dizaines de personnes de la localité de Legreiynatt située a 18 km au sud d’Atar dans le Oued Seguelil ont clamé des slogans devant les locaux de la Wilaya de l’Adrar exprimant leur opposition à la mise en place d’un grand projet de barrage de retenue d’eau des pluies sur « leurs terres » au niveau de l’escarpement de Legreynatt.

Ils ont exprimé au Wali de l’Adrar vendredi dernier leur indisposition à se déplacer ou détruire leur culture pour laisser place à ce barrage

Il importe de rappeler que ce barrage aurait dû être construit dans la gorge du Oued seguelil au niveau de la passe : Bathit Hamdoun (en aval de Legraynatt ) du temps du président Maaouiya Taya , mais sur demande et protestations des populations , le gouvernement de l’époque a annulé sa construction en 2004, après que les Chinois choisis pour le réaliser aient entreposé leurs matériels et matériaux sur le site et se préparaient à entamer les travaux .

L’importance économique et sociale de ce barrage pour les Oasis et ville d’Atar et ses environs (alimentation en eau et électricité de la ville,agriculture, tourisme, écologie etc..) a conduit le gouvernement actuel à proposer de réaliser un nouveau barrage dans le même Oued à Legreynatt légèrement plus au nord que Hamdoune ( 2 Km) .

Le Président Ould Abdel Aziz reculera-t-il comme son ancien « patron » devant les protestations des populations ou saura-t-il imposer l’autorité de l’Etat ???

Adrarinfo

Actualités connexes