Assemblée générale de la FIM : Hamza plébiscité

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

ahmed-hamza-24122013Ahmed O. Hamza à la tête de la Fédération des Industries et des Mines.

Comme on pouvait s’y attendre, Ahmed O. Hamza a été reconduit pour trois ans, et à l’unanimité, à la tête de la Fédération des Industries et des Mines. C’était hier à l’issue de la 13ème assemblée générale de la FIM tenue dans la grande salle du Patronat mauritanien..

Ahmed Hamza a été réélu à l’unanimité des voix à la tête de la Fédération des Industries de Mauritanie (FIM). Un renouvellement de confiance attendu quand on sait la valeur de l’homme. Lors de son discours bilan, Hamza a fait état des acquis de fédération, rappelant la situation difficile que connait le secteur des industries. Plaidant en faveur d’une mise en place “d’une stratégie nationale pour la promotion” du secteur des Industries et des Mines “afin de lui permettre de jouer son rôle de moteur de croissance et de locomotive du développement économique et social du pays”, il a regretté la concurrence « déloyale » que livrent aux industriels mauritaniens, des opérateurs qui, installés à l’étranger, continuent d’inonder le marché national en produits importés/

Ahmed Ould Hamza a, en outre, salué “l’instauration” par les pouvoirs publics “d’une nouvelle taxe de consommation sur l’eau minérale et le lait en paquets importés”. “Cette mesure, rappelle-t-il, gagnerait en efficacité si elle était appliquée aux autres produits concurrentiels notamment les pâtes alimentaires, le couscous, la peinture, le savon de ménage…”

Présente à la cérémonie, la ministre du Commerce, de l’industrie et du Tourisme, Naha Mint Hamdi Ould Mouknass, prendra la parole pour réaffirmer la position du gouvernement mauritanien en matière d’économie libérale.

Actualités connexes