Arrêté en Espagne, le trafiquant d’armes polonais utilisait l’avion présidentiel gambien pour ces opérations

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

yaya-jammeh-avionUn trafiquant d’armes international a été arrêté par la CIA et la police espagnol à Ibiza. Ces derniers qui ont travaillé minutieusement pour l’arrêter n’ont pas encore révélé son identité. Mais des sources affirment que c’est un milliardaire polonais qui prétendait être un diplomate Bissau Guinéen. Accusé de trafic d’armes illégal en Afrique, le polonais a été arrêté avec 12 complices.

Selon le correspondant de la Rfm aux Usa, il soutient avoir utilisé moult fois l’avion présidentiel gambien pour ces opérations. “Avant le sud Soudan, l’appareil de Yaya Jammeh a été aussi utilisé par ce trafiquant d’armes pour faire transiter ces engins de la mort à Banjul avant de voir la marchandise transférée dans de petits pays d’Afrique de l’Ouest, proche de la Gambie”, informe la source.

Le premier rapport n’a pas encore donné le nom de ces autres pays mais le journaliste de la Rfm confie qu’au “département d’Etat américain, les yeux sont rivés vers le Libéria avec Charles Taylor à l’époque, la Sierra Léone dans sa crise et la Casamance au près de Salif Sadio”.

Actualités connexes