Arrêté à Dakar puis relâché : Le Sénégalais Oumar Diaby fait son Jihad en Syrie

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

jihadOumar Diaby ! Ce nom vous rappelle certainement quelque chose. Eh bien, il s’agit de ce Franco-sénégalais arrêté il y a juste un mois par la Division des investigations criminelle ( Dic). Il a été accusé par une famille sénégalaise en France d’avoir recruté leurs enfants pour le Jihad en Syrie.

A la suite de son audition, la Dic avait abandonné les charges qui pèsent sur lui. Confisqué, son passeport lui a été restitué par la police qui a levé en même temps l’interdiction de sortie du territoire national qui le frappait jusqu’ici. L’enquête policière s’arrête là.

Et Oumar Diaby a repris le cours de sa vie : Le Jihad. Après un détour par la Mauritanie, la Tunisie et la Turquie, il a rejoint Alep où il dirigeait un Katiba de 80 combattants français, selon le Quotidien.

 

Leral (Sénégal)

Actualités connexes