Arrestation d’un officier de la garde nationale pour vente illicite de Kalachnikovs

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Les autorités ont arrêté un officier de la garde, soupçonné d’avoir complété un paiement comptant par un règlement en nature, en cédant 2 kalachnikovs, à titre de contrepartie d’un véhicule acquis de marque Porsch.

Le courtier a été également arrêté, rapportent des sources, selon lesquelles, tous les deux ont été momentanément déférés à la gendarmerie nationale pour approfondissement de l’instruction.

La vente des armes s’est répandue dernièrement, en particulier depuis l’entrée des arsenaux pillés des dépôts de l’armée libyenne. Les magasins de l’armée ont enregistré par ailleurs certaines disparitions de munitions au cours des dernières années.

Une prolifération du trafic des armes qui a conduit les autorités à resserrer l’étau sur la circulation des armes sans permis de détention.

Essaha

Actualités connexes