Aqmi annonce la mort de l’un de ses chefs mauritaniens

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

aqmi1 Aqmi a annoncé le décès de l’un de chefs mauritaniens, au cours d’un raid, mené sur une caserne de l’armée malienne, non loin des frontières entre le Mali et le Burkina Faso.

Le chef tué s’appelle « Aboubecre Chinguity » révèle un communiqué de l’organisation au Maghreb islamique. Aqmi présente dans le même communiqué ses condoléances au chef tué, précisant qu’il est décédé des suites d’une blessure survenue au cours de l’attaque susmentionnée d’une base militaire malienne.

Alakhbar

Actualités connexes