Alain Cadec réagit à l’adoption de l’accord RIM-Ue: « L’accord de pêche avec la Mauritanie est un bon accord ! »

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

cadec_alain 123Les Députés européens se sont prononcés ce matin sur le nouveau protocole à l’accord de pêche Union européenne – Mauritanie, négocié par la Commission européenne avec les autorités mauritaniennes depuis plus de deux ans.

« L’accord de partenariat de pêche avec la Mauritanie est en place depuis 1987. C’est l’accord de l’Union le plus important en volume de captures et en termes financiers.

Les possibilités de pêche bénéficient à sept États membres de l’Union et la contrepartie financière permet le développement de la pêche artisanale en Mauritanie. » explique le Député européen Alain Cadec, Vice-président de la commission de la pêche du Parlement européen.

« J’ai voté en faveur de ce protocole que je considère comme juste et satisfaisant. La contrepartie financière payée à la Mauritanie a augmenté afin de permettre le développement du secteur mauritanien de la pêche. Les quotas de thon, crevettes et merlu noir sont satisfaisants pour la flotte européenne. Enfin, les conditions techniques de l’accord négociées pour les armateurs européens sur place sont elles aussi meilleures que celles du protocole précédent. »

« Le rejet de cet accord aurait été un mauvais signal donné à la Mauritanie et aurait entraîné l’arrêt des activités de pêche pendant au moins trois ans. Je me félicite du vote du Parlement qui a largement adopté cet accord« , conclut le Député européen.

 

Alain Cadec

Actualités connexes