Afrique : 10 millions de dollars pour permettre aux enfants africains d’apprendre en toute autonomie

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

economie– Une compétition mondiale qui propose à des équipes de développer une solution logicielle innovante vient d’être lancée par l’organisme XPrize . Cette application permettra aux enfants des pays en voie de développement d’apprendre la lecture, l’écriture et l’arithmétique. Mardi 13 janvier

Ampliar Foto Afrique : 10 millions de dollars pour permettre aux enfants africains d’apprendre en toute autonomie

Selon le site Afrique itnews, dédié à la technologie, la compétition dénommée  «le Global Learning XPRIZE Global» a été lancée depuis le 9 septembre 2014. Les candidats ont jusqu’au 30 mars prochain pour participer au concours.

Un des objectifs de la compétition est de démontrer que les enfants peuvent apprendre à lire, écrire et à compter en toute autonomie.

Les équipes inscrites à ce concours auront 18 mois pour développer leurs solutions. Après ce délai, un panel de juges experts évaluera les projets et sélectionnera les demi-finalistes.

Ces derniers disposeront de 30 jours pour peaufiner et finaliser leurs solutions et configurer leurs équipes avant de présenter leurs solutions devant des juges qui éliront les 5 équipes finalistes.

Chacune des cinq équipes sélectionnées recevra 1 million de dollar. Ce fonds contribuera ensuite à implémenter leurs solutions sur le terrain dans des zones rurales.

Chacune des solutions des cinq équipes seront déployées dans au moins 100 villages dans un pays d’Afrique sub-saharienne où l’anglais est la langue principale d’enseignement, atteignant potentiellement 3.000 enfants âgés de 5 à 12 environ. À la fin des 18 mois, l’équipe dont la solution permettra d’avoir  les plus grands gains de compétences en lecture, écriture et calcul  recevra le grand prix de 10 millions de dollars.

Le projetest soutenu par des leaders des géants de la technologie, notamment Google et SpaceX. hmed Mizab, expert militaire et spécialiste de la sécurité, estime quant à lui que “le Sahel est une région très sensible, considérée comme le gilet de sauvetage de toute la région, en Afrique ou dans le nord”

Actualités connexes