Accusés dans l’affaire BMCI « Nous n’avons pas braqué la banque »!!!?

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Les prévenus dans l’affaire BMCI ont nié l’accusation portée contre eux. Le site « meyadin.net » bien informé -qui rapporte la nouvelle- a indiqué que la surprise de tous, était la cohésion des inculpés à nier les faits qui leur sont reprochés devant le procureur.

Et ce, malgré les preuves à leur encontre, constatées et émises par la police judiciaire. Ces accusés qui ont comparu, le jour de leur transfert à la justice, dans un état « d’apparence convenable » avec des vêtements neufs, ont déclaré avoir été soumis par la police à faire des aveux sous la contrainte.

Dans un autre registre, les familles des détenus ont entamé les démarches, en vue de sortir leurs enfants de cette mauvaise passe.

C’est ainsi que certaines d’entre elles ont commis des avocats pour les défendre. Parmi ces avocats déjà engagés, d’aucuns ont assisté à la comparution des accusés devant le procureur et le juge d’instruction.

Trois des accusés, arrêtés au début de cette affaire, ont participé à la scène de simulation du crime, en présence du procureur de la république, officiers de police et du public. Ils ont repris, sans perturbation, le cheminement du crime du début à la fin.

La police a déclaré avoir saisi, en leur possession, la plupart des sommes d’argent.

En dépit de cela les quatre accusés ont nié en bloc, devant le procureur de la république d’avoir exécuté cette opération de braquage sur l’agence BMCI de Tevragh Zeina.

Source : mourassiloun

Actualités connexes