Mauritanie:Le RFD met en garde ses membres de prendre part au dialogue

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

ahmed ddLe rassemblement des forces démocratiques (opposition) a mis en garde, dans un communiqué publié jeudi, ses membres de prendre part au dialogue prévu par le pouvoir le 7 septembre.

Le RFD a renouvelé son attachement à la décision du FNDU exigeant des préalables à un dialogue sérieux et consensuel, et rejetant ce qu’il appelle “la mascarade” prévue par Mohamed O. Abdel Aziz.

La formation politique du président Ahmed O. Daddah précise que tout membre du parti qui prendrait part à ce dialogue l’aura fait à son nom propre et sera considéré de fait démissionnaire du parti.

Le RFD ajoute par ailleurs qu’il n’échappe à personne « l’ampleur de la crise politique, économique, sociale et même morale que connait le pays dans une conjoncture internationale dangereuse. »

Il a qualifié de « poudre aux yeux » l’appel au dialogue du pouvoir qui tente, selon lui de saborder les formations politiques ancestrales.

SM

Actualités connexes