La construction d’une autoroute reliant Maroc frontière avec la Mauritanie en cours

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Le ministère du TrUne autoroute reliant le sud du Maroc et la frontière avec la Mauritanie est à l’étudeansport et de l’Équipement prévoit la construction d’une autoroute reliant la ville de Guelmim (sud du Maroc) et la ville de Guerguerat (frontière avec la Mauritanie). C’est du moins ce que laisse entendre une étude lancée par le département d’Aziz Rebbah, rapporte un média marocain.

Et ce média de souligner que, pour l’instant, il ne s’agit de « rien de concret » mais que le ministère marocain du Transport et de l’Equipement « a lancé une étude « censée » identifier et créer une liaison qui reliera Agadir, Guelmim, Tan-Tan, Laayoune et Dakhla, dans le Sahara Marocain.
Cette liaison, si elle arrive à son terme, permettra au Maroc de remplir « sa part du contrat » concernant l’axe autoroutier « Trans-maghrébin » dont l’objectif est de relier, par voie autoroutière, la Libye et la Mauritanie, en passant par la Tunisie et l’Algérie.
Un nouvel appel d’offres a également été lancé pour la réalisation d’une étude concernant cette fois, la « partie terminale » de l’autoroute Fès-Oujda avec l’autoroute est-ouest algérienne, opérationnelle, quant à elle, depuis 2011.
Le Maroc prévoit la construction dans les 15 prochaines années de 1800 km d’autoroutes nouvelles. En plus d’une liaison vers le sud du pays, le gouvernement envisage également de relier Fès à Tétouan, et un autre axe entre Fès et Marrakech. A terme, le Maroc disposera de 3600 km d’autoroutes.

Actualités connexes