Abdoulaye Wade: Si je voulais déstabiliser Macky Sall…

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

C’est dans un entretien à Rfm ce matin que le président Wade attendu à Dakar dans l’après-midi s’est prononcé sur l’interdiction faite aux Sénégalais de l’accueillir. Evoquant des risques de troubles à l’ordre public, le Préfet de Dakar et sa mesure d’interdiction de marcher formulée au PDS et à ses membres risque d’être bravée. La manifestation aura lieu d’une manière ou d’une autre, a signifié l’ancien chef de l’Etat avant d’ajouter, accusé de vouloir déstabiliser son successeur:Senegal's President Abdoulaye Wade (R) a

“Si je voulais déstabiliser Macky Sall, je ferais comme Khoumeyni”, renchérit Abdoulaye Wade qui rappelle avoir rassemblé à la veille des années 2000, plus de deux millions de personnes qui l’ont accueilli à l’occasion de son retour au pays. “Macky Sall n’a pas l’armée, il n’a pas la gendarmerie, il n’a pas la police“, a ensuite lancé Abdoulaye Wade. Difficile de dire à quoi il fait allusion, précisément.

Actualités connexes