Un poisson ‘mangeur de testicules’ repéré en Suède

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

pacu-poisson-carnivoreLe pacu, un poisson parent du piranha originaire de l’Amazone, a été aperçu pour la première fois en Suède. Petite originalité : l’animal peut s’attaquer aux testicules des humains.

L’alerte a été donnée par un pêcheur début août après que ce dernier a repêché un pacu de 21 centimètres dans le détroit d’Oresund, en Suède. C’est la première fois que ce poisson, cousin des piranhas et vivant généralement dans la région amazonienne apparait en Europe. Il peut mesurer jusqu’à 90 centimètres et peser jusqu’à 25 kilos. Surnommé “e coupeur de balles”, il s’attaque, notamment, aux organes génitaux humains.
 
“Le pacu n’est pas dangereux pour l’homme, mais sa morsure peut être grave. Il y a eu plusieurs incidents dans d’autres pays, comme la Papouasie-Nouvelle-Guinée, où certains hommes ont eu leurs testicules mordus” rapporte Henrik Carl, un expert danois dans Le Telegraph. Se nourrissant habituellement de végétation aquatique et de petits poissons et de noix, les testicules ne sont pas un repas de premier choix pour les pacus. “Ils croquent parce qu’ils ont faim” a déclaré l’expert dans le journal The Local.
 
Pour le moment, cette découverte ne devrait pas empêcher les Suédois de se baigner. Le museum d’histoire naturelle préconise tout de même aux baigneurs de “garder leur maillot de bain en cas de baignade dans le détroit”.

 

TF1 – LCI (France)

Actualités connexes